23 décembre 2014

MOLLY

deux trois choses une fierté sans égale la vanité d'être père   nous vivons séparés   j'ai renoncé à la lutte sournoise visqueuse je reste sa certitude   un antidote père par procuration quelques fois par an   de tout façon à coté ailleurs   et quand elle s'en va j'en suis malade deux jours avant.   ( Pâques1982  )
Posté par Georges Mazou à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]