guyane

 

le grand timanou

annonce

la tombée de la nuit en forêt

on dit

que la lune est en hamac

 

la nuit

la forêt

les lucioles innombrables

expérience singulière

de se trouver comme l'enfant

en présence d'un monde quasi-indéchiffrable

les sont viennent de partout

la vie grouille

ou prédominent les insectes

 

on ne peut rien nommer

ni expliquer

se laisser aller

au fond du hamac suspendu

dans l'immensité invisible

dérouté

méditant sur les mots

organisateur du monde

et qu'ici

on a pas.

 

cela aurait pu te plaire

sentir la vie foisonnante

baroque

dans la chaleur

tropicale

et nourricière.

 

( octobre 2013 )

DSCN5977