27 avril 2015

les miettes

guyane   dans un fauteuil réconforté de coussins terrasse au dessus du quartier octobre la saison sèche ronronner d'être là un rien de vent de fraicheur viennent se mêler à la douceur de la nuit chaleur du jour apaisée   fond sonore continu des grenouilles de la rue de rares passages bruyants être là ici maintenant joie spinocienne dans l'harmonie d'unmoment du monde.   ( octobre 2013)
Posté par Georges Mazou à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]