03 juin 2015

les miettes

lanzarote   d'immenses espaces de laves durcies écrasantes de silence lieux sans âge sans usage l'on passe fasciné presque discrètement on s'y sent si petit ..   et puis contraste violent sur la côte les furoncles du tourisme ici ( comme ailleurs ) on a bati sur rien pour les marchands du temple.   ( janvier) anvier )
Posté par Georges Mazou à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]