Les saisons

 

Février

ce maudit mois

de trop

sans lumières

on courbe l'échine

en attendant

 

Mars

derrière la vitre

on regarde

le bleu délavé des ciels de passage

de grandes envies d'échappées

vite recouvertes

de grisailles basses et prononcées

pulls encore de rigueur

maugréer d'impatience

 

avril

les colzas d'or

colorent le calendrier

ou un doigt hésitant

cherche les dimanches.

 

( Perros . )

DSC_3153