09 décembre 2018

les miettes

La diagonale.   9/ Mancha .   Travaux routiers ça bouchonne patience il fait chaud et le vent s'est levé soulevant des tourbillons de poussières comme dans le livre en somme arrêté au niveau du chantier visiblement deux chefs sont là et discutent entourés de trois ou quatre ouvriers plus anciens qui écoutent silencieux les mains dans les poches seul un jeune ouvrier maghrébin fait de son mieux pour réguler le flux des camions et voitures - un problème dites-vous ?
Posté par Georges Mazou à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2018

les miettes

  La diagonale .   7/ Manga .   A la terrasse surplombant magnifiquement l'Alcantara enjambant le Tage , deux jeunes femmes japonaises ont commandé une bouteille de vin blanc et du coca . elles grignotent du bout des doigts leur grande salade composée tout en fumant des cigarettes blondes. on les dirait tout droit tombées d'un manga. la franche noire coupée nette, le reste , agencé dans une perplexité savante . elles portent juxtaposés, tulle évanescent sur pantalon serré, des Nikes , et manteau léger de luxe , de... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2018

les miettes

    La diagonale .   7/ Santa Maria la Blanca .   Croire naïf qu' le poinçonneur des lilas c'est dans la chanson que nenni. dans ce coin du pays mieux vaut savoir aussi que le client est au service du personnel signe parmi d'autres du malaise social du visqueux de la précarité ainsi attendre que l' ouvreuse ait fini de bavarder et valide les billets d'entrée.   Après traverser la cour pavée sous le soleil entrer et découvrir une merveille blanche .   La vie,  comptable de... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2018

les miettes

  La diagonale .   NUIT 6/   Du toit terrasse aménagé vue directe spectaculaire sur la cathédrale illuminée on dirait que St Marie joue la duchesse émergeant de ses songes nocturnes.
Posté par Georges Mazou à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2018

les miettes

  La diagonale.   5/ être à la fête .   De son violoncelle, il joue Bach . c'est sur la grande place , au pied de la vieille cathédrale , si bien, que les passants s'arrêtent et font cercle autour de lui , à distance respectueuse . instant de grâce. c'est une fin d'après-midi lumineuse et chaude. se dire que c'est ici qu'il faut être dans ce moment de plénitude et d'équilibre en retrouvant le fort sentiment enfantin d'être à la fête .
Posté par Georges Mazou à 17:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]