25 mars 2019

les miettes

Matoury.   Lever du jour grisâtre encore les variations des oiseaux d'oû pérore très distinctement le couple de kikiwis abonnés du jardin les parfums mêlés inconnus denses les arbres hauts par-dessus le gros bougainvillé éclatant les colorations de ce pays un rien d'humidité il a plu cette nuit habitude du petit été de mars et déjà la bonne chaleur du matin pour le plaisir les gammes en boucles verbalisées de Lola le perroquet gris du Gabon dans sa cage voisine.   (  Mars ).
Posté par Georges Mazou à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]