Fortaleza ( 1)

 

Un soir

nuit de miel

tambours divers bruyants

carnavalesques

la foule plus ou moins grimée

descend vers la mer

lentement

au rytme enroulant des sambas

 

les yeux brillants

de ceux qui débarquent

premières caÏpis

au coin de la rue

dans un troquet populaire

 

lui

loin

alité

au fond d'un couloir hospitalier

 

mais

l'imagination

se compose mal

au décalage horaire

à l'exotisme tropical

on reste comme suspendu.

 

( Brazil  février 2020 )

20200210_131653