02 février 2015

MOLLY

radio   samba brésilienne fantasmes courbes élans qui jouent de tangage érotisme cannelle saveurs construites et suaves chaleur dénudée un peu roque et traînante lavie rytmée lente intimiste et perlée comme une nuit d'été comme la mer en ses beaux jours.   ( Phare. octobre 1992.)
Posté par Georges Mazou à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2015

MOLLY

route le matin la nuit  s'épuise de gris et demi-teintes pluies camions camions mais, la voix d'Elisabeth Schwarzkopf dans un air de Don Giovanni.   ( janvier 1992)
Posté par Georges Mazou à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2015

MOLLY

route du matin gris et demi-teintes pluies la nuit s'épuise camions camions mais la voix d'Elisabeth Schwarzkopf dans un air de Don Juan.   ( janvier1992 )
Posté par Georges Mazou à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2015

MOLLY

elle est dans la lumière d'un bel après midi d'octobre beauté désir éclipse soudain grâce de courtes secondes dans la grisaille laborieuse je le lui dis le comprend t- elle ?   ( 1992 )
Posté par Georges Mazou à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2015

MOLLY

quand un amour se meurt pour masquer rouge douleur on en donne chanson   on le croyait plusvrai plus dur joueur toujours dansant sous les vents tièdes marins l'illusion d 'y croire comme voyage en Amérique   saltimbanque désolé s'en va se retourner un homme ça ne pleure que dans l'ombre quand un amour se meurt cet amour là se venge en violence   comme bateau dérivant aux couleurs délavées se disloque grand fracas dans les jades d'océan à sa part d'éternité nul jamais n'y peut prétendre.   ... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2015

MOLLY

ritournelle   aux plaisrs de nos vies si rares qu'on les enchante la vie tango sourit pareil qui veut la course allègre et fine les mots les femmes la mer et ciels sont là pour ça vagues dans les vagues vents de chansons ritournelles somme toute érotiques.   (Phare. janvier 1993. )
Posté par Georges Mazou à 14:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2015

MOLLY

femme toute de nuances courbes dangereuses et dans ses yeux ce rien d'amertume et d'eau claire que l'on croit bien connaitre .   ( 1995 )
Posté par Georges Mazou à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2015

MOLLY

nous n'irons plus au bois ni au bord de la mer nous n'irons plus nulle part qu'au hazard de ce temps   j'irai seul du coté des Héauts à l'automne renifler l'eucalyptus entre la Chambre et Port-clos si chanson il me reste.
Posté par Georges Mazou à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2015

MOLLY

les ondées bleutées de l'attente chanson papaille sous la lumière trompe l' oeil bougainvillées ressac   ressac émeraudes d'éclats mes petits pieds mes petits pieds j'irai mouiller   tresses queue de paille au vent palmes palmes hautes nonchalantes et dans l'ombre tropicale droites sorties de l'onde marine femmes   femmes lianes sur la mer de Chine j'irai j'irai pencher enfantin mes dernier souffles.   (1993 )
Posté par Georges Mazou à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2015

MOLLY

l'amour définition possible :   la baise des illusions paraitre de la sécurité   je suis injuste.   ( février 1992)
Posté par Georges Mazou à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]