26 juin 2017

les miettes   les saisons. juin.   Des enfants déliés vont patauger bruyants mouillant à qui mieux mieux en arabesques d'écume devant la mer montante de derrière l'horizon   et quelques femmes- lézards sur leur bout de plage prennent leurs quartiers d'été   le bénéfice des lumières des espaces à dévorer comme morts- la -faim cavaler entre vagues bleues des grands beaux temps aller pieds nus têtes en l'air jouissant sans compter des longueurs du jour .   (Perros ).
Posté par Georges Mazou à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2017

les miettes

la mauvaise pente.   un pauvre cocher scribouillard désoeuvré porte sous fleur de peau l'ombre portée de l'écriture et de la mort   sa vieille carne attelée frappe pavés de ses sabots énervés   n'est plus le temps ou altiers ils menaient les jeunes gens enrubannés entre les prés de mai   ou bien   un chat noir boiteux finies les virées nocturnes se lèchent les pattes à l'ombre d'un mur guignant le matin d'une étroite manière   ou le bestiaire n'y suffirait   en douce donc ... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2017

les miettes

les saisons. En mai sur la côte.   il se joue de nous entre ses doigts durs et donne à vivre enfin quelques premières chaleurs lumineuses qu'il balaie aussitôt de ses mauvais songes brumeux toujours incertain il vend en vrac à coeur qui voudra chansons et déconvenues .   ( Perros; 2017)
Posté par Georges Mazou à 14:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

les miettes

Les saisons   Février ce maudit mois de trop sans lumières on courbe l'échine en attendant   Mars derrière la vitre on regarde le bleu délavé des ciels de passage de grandes envies d'échappées vite recouvertes de grisailles basses et prononcées pulls encore de rigueur maugréer d'impatience   avril les colzas d'or colorent le calendrier ou un doigt hésitant cherche les dimanches.   ( Perros . )
Posté par Georges Mazou à 10:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

les miettes

  De la photographie   une manière de poètique entre peinture et l'écriture l'exercice de la photographie   curieux rapport au temps avec les formes et les lumières de ce bas-monde   les lieux probables les lieux improbables qu'importe   derrière un objectif construire du cadrage un bout de récit   éviter autant qu'on l'en peut les albums de familles la carte postale qui fait dans le joli   du travail somme toute sur le mode tout terrain .   ( Perros. Mars )   ... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2017

les miettes

le chemin   dans le matin gris de pluies de cette saison là il franchit encore la vieille barrière mais le geste est moins sûr souffle plus court moins de délié   derrière invisible dans la coudée de la sente le grand voyage cahotique  noyé dans les brumes du jour  le pardon et les réminiscences   devant la longue pente désormais bordée d'herbes hautes des bosquets de bambous impénétrables pourquoi faire d'ailleurs pourquoi faire     il lui suffit des pas de son élan d'aller... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2017

les miettes

les insomnies   la nuit gros suroit drisses et galets à coeur joie ça souffle   demain les colères sombres de ce temps quelques marines toujours les mêmes sous boucailles assurées sans pareilles   le début d'un récit tant conté comme chants sacrés qui parfois nous élèvent .   ( Perros. février)
Posté par Georges Mazou à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2017

les miettes

hiver   la nuit le nez dehors la mer là-bas dans les galets comme un train passant dans le lointain continuement   voilà un bout d'instant du temps qui passe c'est beau en demi-brume effaçant les lumières portuaires respirer il fait froid s'éprouver vivant floué peinard tout au bord du monde   celui qui souffre de migraines et nausées contemporaines c'est celà aussi vieillir vivre la vibration profonde dans la beauté du monde sans plus rien attendre allez se rentrer avant  goutte au... [Lire la suite]
Posté par Georges Mazou à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2017

les miettes

un retour   on a en tête des roulements à billes on a dans la vie les frottements floué à l'ombre de nos décors   les lumières du port dans le froid d'une nuit la tête encore envoyage c'est le silence du logis qui a dû le réveiller trop tôt encore pour effacer la densité sonore la chaleur des obscurités équatoriales contrast violent   il cherche à entendre la mer immobile et retirée il fait froid la nuit .   ( Perros , décembre 2016 )
Posté par Georges Mazou à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2017

les miettes

ce matin de belle heure le passage d'une volée d'amazones   grosses pluies la saison qui veut ça chant continu des grenouilles   sur la mauvaise route  de Kaw les morphos nous accompagnent de leurs vols bleus électriques.   (Matoury.décembre)
Posté par Georges Mazou à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]